Question: Je suis nouveau dans le bouddhisme de la Terre Pure et je serais reconnaissant si vous pouviez me dire quelle est, dans cette tradition, la place des Trois (ou Quatre) Marques du Bouddhisme:

Impermanence (anitya)

Souffrance (dukkha)

Non-soi (anatma)

Libération (nirvana)

Réponse courte: A mon sens, il n’y a pas une manière spécifique de traiter ces thèmes dans la tradition de la Terre Pure, mais je peux en offrir une.

Réponse plus longue: Le quatrième thème - "Libération (nirvana)" semble avoir été ajouté plus tard. Si nous nous concentrons donc sur les trois premiers, je pense que c'est une erreur de prendre cet ensemble originel - anitya, anatma et dukkha - comme équivalents, comme dans le type de traduction qui dit «tout est impermanent, tout est souffrance, tout est non-soi".

Le texte d’origine : l dit

sarva samskara anitya

sarva samskara dukkha

sarva dharma anatma

Cependant il doit être évident qu'il y a une opposition voulue, entre les deux premières phrases et la troisième. Tous les samskaras sont à la fois impermanents et dukkha, mais les dharmas sont anatma. Il ne s’agit donc pas d’une liste de choses à prendre comme étant l’entière description de la même réalité. En fait, les samskaras sont facilement identifiés dans l'enseignement du Bouddha comme une source de problème et le Dharma comme une source de salut. Je soutiens donc que l’interprétation virtuellement universelle est erronée. .

Que sont les samskaras? D.T. Suzuki traduit le mot par "fabrication", la plupart des autres commentateurs par "formation mentale" ou quelque chose de similaire. Le mot fabrication est le plus proche de l’étymologie. Il s’agit de ce que nous fabriquons dans notre tête, les histoires que nous nous racontons, les complexes de l'esprit. Qu'est-ce que le Dharma? Le Dharma est la vérité, ce qui est fondamentalement ainsi. Je suggère que ce texte nous dit que les histoires que nous nous racontons, toutes empreintes d'autoréférence, sont éphémères et causent des problèmes et que la vérité n'a rien à voir avec le soi. La libération et le nirvana proviennent de ce que l’on réalise cela profondément et qu’on y a foi.

Y a-t-il quelque chose de spécifiquement Terre Pure dans cette interprétation? Terre Pure est, à bien des égards, une application très pratique de l'enseignement du non-soi. "Tout le Dharma est non-soi" a du sens. Différentes écoles bouddhistes essaient de nous y amener par des voies différentes, la Terre Pure nous demande simplement d’accepter que le salut n'est pas auto-généré, mais provient d un autre pouvoir. Le passage sanskrit ci-dessus - une déclaration qui est au centre la doctrine bouddhiste - est tout entier un autre pouvoir dans son acception essentielle. Il dit clairement que le Dharma n'est pas le soi. Et bien sûr, « le non-soi » signifie l’autre.

Ainsi, les samskaras sont la mentalité ordinaire qui se concentre sur des choses qui sont impermanentes et problématiques, tandis que le Dharma est centré sur ce qui n'est pas impermanent, non problématique et, donc surtout pas sur le soi. C'est cela qui constitue la libération et le nirvana.

Views: 37

ITZI Conference 2019

Subscribe to ITZI Conference Newsletter

* indicates required

Blog Posts

GROUP

Posted by David Brazier on January 11, 2019 at 9:43 3 Comments

I’ve always been interested in groupwork. Recently I’ve been facilitating a rather challenging group. It includes an older man who is enjoying his retirement, an outdoor type who does not say so much but clearly regards the other members as wimps, a writer who has an irritating obsession with etymology, one I think of as the wanderer whose life problem seems to be that of never having learnt to settle down, who tells endless entertaining stories of travels, love affairs and so on, and I was…

Continue

Sense on Brexit

Posted by Geeta Chari on December 16, 2018 at 18:51 0 Comments

https://news.liverpool.ac.uk/2018/12/13/full-speech-sir-ivan-rogers-on-brexit/

I found this piece tremendously sensible, well-reasoned, and above all, realistic.

LONG JOURNEY

Posted by David Brazier on December 14, 2018 at 18:52 6 Comments

Carol drove me into Ottawa at midday on Wednesday 12th. I had spent the morning being interviewed and making a short film. In Ottawa we had lunch at the vegetarian restaurant and then went on to the airport where she dropped me off. I was to take a local plane to Montreal then fly to Paris and on to Bilbao in Spain with Air France, due to arrive at nine in the morning local time the following day. F would meet me in Spain and take me back to stay with him in a village near Vittoria.…

Continue

MY REAL LIFE

Posted by David Brazier on December 8, 2018 at 15:00 4 Comments

I'd like to try to say something about real life, which is the only thing that is really interesting.

I have been a bookworm ever since I learnt to read, which was not until I was seven years old. By that time I had already had important spiritual experiences. I was a rather odd child. Many ideas went through my head that tended to set me apart from other children.

Now,…

Continue

© 2019   Created by David Brazier.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service