Qu'est-ce que le Nembutsu?

 Question: Dans la  Terre Pure, nous prononçons sans cesse le nembutsu. Pouvez-vous nous en dire davantage sur la signification  du nembutsu?

Réponse courte: Moi, être stupide, j’appelle Amitabha Bouddha.

Réponse plus longue: Le mot nembutsu est japonais et se compose de Nem et Butsu. Nem (écrit nen dans la forme composée) signifie « pleine conscience »,   Butsu signifie "Bouddha". Donc, le nembutsu est la pleine conscience de Bouddha.  Cependant, il en est venu à désigner  non seulement un acte mental, mais aussi un acte verbal. Ainsi toutes les formules de refuge dans le bouddhisme sont des formes de nembutsu. En outre, le nembutsu est devenu synonyme de l'attention particulière portée au Bouddha Amitabha, le Bouddha qui nous accepte pleinement, ce qui implique une approche très large et générique de la spiritualité.

Par conséquent, la pratique du nembutsu est une pratique extrêmement répandue en Asie de l'Est. Quand j'étais au Vietnam, les gens pouvaient voir, d’après mes vêtements, que j'étais une sorte de pratiquant religieux, et on pouvait deviner, par leurs gestes, qu'ils me demandaient ce que j'étais. Quand j'ai dit "Namo Adida Phat", qui est la forme vietnamienne du nembutsu, tout a été immédiatement compris avec des sourires tout autour. Ils savaient que j'étais bouddhiste. De même, si je rencontre des bouddhistes tibétains et qu’ils me demandent quelle est ma pratique et que je dis : « Ami Dewa Hhri », ou que je suis un adepte d'Amitabha, ils savent exactement ce que je veux dire, et nous sommes aussitôt amis. En Occident, nous avons tendance à être beaucoup plus préoccupés par les différences sectaires, à cause des infortunes de notre histoire. Il est bon de lâcher  tout cela et de jouir de la variété des façons de pratiquer. La formulation («Namo Amida Butsu» au Japon, «Namo Omito Fo» en Chine, etc.) varie d'un endroit à l'autre, mais l'esprit est le même. En anglais, nous disons surtout Namo Amida Bu, mais il y a de nombreuses variantes.

"Peu à peu, sans même que nous en ayons conscience, une transformation se produit."

Le bouddhisme nous dit que l’esprit est conditionné par ses objets et le meilleur objet est Bouddha, ainsi, dire le nembutsu, d'une manière ou d’une autre, est très salutaire. C'est aussi un lien pour  la communauté. Dans nos sanghas, nous disons Namo Amida Bu, comme on dirait "Bonjour", "Au revoir", "Merci", "ça alors !", "Peu importe" etc. Cela signifie que dans  les moindres bonheurs et  malheurs de la vie quotidienne, le Bouddha est présent. Ainsi, de même qu’une pluie légère finit par imbiber un pardessus, nos esprits anxieux sont peu à peu imprégnés d'une influence bienfaisante et, petit à petit, inconsciemment, une transformation se produit. Quand la vie prendra fin, nous serons naturellement enclins à retourner à la Terre de Bouddha.

« À vous qui avez voyagé jusqu'ici

Pour entendre la sagesse secrète

Tout ce que j'ai à offrir est,

Namo Amida Bu.

Laissez-le faire son travail secret.

Ne voyagez pas en vain. »

Traduit par Annette et Vajrapala

Views: 59

Replies to This Discussion

Merci beacoup. Tres bien! J'ai compris plupart! ...Je pense. Namo Amida Bu(   :

Merci de ta message, hughs and love, 

Namo Amida Bu

RSS

Events

ITZI Conference 2019

Subscribe to ITZI Conference Newsletter

* indicates required

Blog Posts

Running a Course in Korea and Elsewhere

Posted by David Brazier on August 3, 2018 at 1:40 2 Comments

I am currently leading courses on Buddhist psychology here in Seoul, Korea, but as I am putting the course onto this site as we go along, members of La Ville au Roi (Eleusis) are also responding so it is a bit as though the course is going on in several countries at the same time which is nice.

Varlam Shalamov

Posted by Geeta Chari on July 16, 2018 at 0:00 1 Comment

From The Paris Review:

For fifteen years the writer Varlam Shalamov was imprisoned in the Gulag for participating in “counter-revolutionary Trotskyist activities.” He endured six of those years enslaved in the gold mines of Kolyma, one of the coldest and most hostile places on earth. While he was awaiting sentencing, one of his short stories was…

Continue

The Buddha, Season 1, Episode 1

Posted by Geeta Chari on June 29, 2018 at 9:21 1 Comment

I have been watching The Buddha on Netflix, and although I came well-prepared to scoff, there is a surprising amount of food for thought from a Pureland perspective. What follows is a review of the Pureland touches in the episode, coloured inevitably by my upbringing in India, although I have now lived in Britain for more than half my life.

The scene opens in the republic of Kapilavastu, depicted as a green and pleasant land, with the Himalayan mountains as a backdrop. (I was…

Continue

Nembutsu Question

Posted by Dayamay Dunsby on April 20, 2018 at 8:22 1 Comment

I found this in a book that I'm reading. It has challenged my current "understanding" of the Nembutsu. I tend to think of the name itself as salvation and the bridge to the Pure Land...

"...Nembutsu is not a means to gain salvation but a reflection of it. Shinran acknowledges there is nembutsu without true entrusting because he lived in an environment where nembutsu was recited for benefits and merit. By itself it cannot produce true entrusting. Nevertheless, they are inseparable as…

Continue

© 2018   Created by David Brazier.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service