Question : Qu’a dit le Bouddha  sur l'obéissance ?

Réponse courte : Tenez compte du Dharma

Réponse plus longue : Un moine chrétien se définit par  une vie de pauvreté, de chasteté et d'obéissance. La pauvreté et la chasteté sont également des valeurs importantes dans le bouddhisme, mais qu'en est-il de l'obéissance ? Le mot obéir est en relation étroite avec celui  d’écouter - prêter attention - à ce que l'on vous dit et le mettre en pratique. Un disciple de Bouddha est appelé  shravaka, ce qui signifie littéralement un auditeur. Le devoir fondamental d'un bouddhiste est de prêter attention au Dharma et de le mettre en pratique. Je me souviens d'avoir parlé à quelqu'un de son maître et cette personne m'a dit : "Rimpoche ne m'a jamais dit de faire quoi que ce soit, mais de temps en temps, il me disait : " Veux-tu faire ceci ou cela ?" Si vous disiez  "D’accord, je vais le faire", vous vous retrouviez de plus en plus impliqué. Si ce n’était pas le cas, eh bien, ce n'était tout simplement  pas le cas. Je pense que cela illustre bien la situation. En tant qu’enseignant, je fais parfois des suggestions. Peu m’importe que les gens  en tiennent compte ou non. Mais s’ils le font, ils s'impliqueront plus profondément et s'ils ne le font pas, ma foi,  les choses prendront  plus de temps. Dans le bouddhisme, ce n'est pas une question de soumission. Vous gardez la responsabilité de votre vie et votre sens de la responsabilité s'approfondit. Peu à peu, l’enseignant vous en donne plus. L'enseignant peut être occupé à quelque chose et le bon disciple le remarque et lui apporte son aide. La personne repliée sur elle-même ne s'en rend pas compte et est, de toute façon,  trop préoccupée pour faire quoi que ce soit. Cette personne nécessite plus de temps. Ainsi, dans le véritable bouddhisme, il n'y a pas de punition si ce n'est que l’on recueille les conséquences naturelles de ses propres actions. Dans une communauté bouddhiste, le maître est comme la reine des abeilles. La reine abeille ne donne pas d'instructions, mais toutes les autres abeilles se dévouent pour lui apporter leur aide dans  son travail et le rendre plus facile. En un sens,  le maître est juste un autre être humain vivant dans la communauté, mais dans un autre sens très important, la communauté est simplement constituée de personnes qui veulent aider et soutenir l’enseignant, apprendre de lui  et demeurer auprès de lui.

Views: 10

ITZI Conference 2019

PODCASTS

In 2020 I sent out 108 5 minute podcasts .  These have all been transcribed and the transcriptions have been translated into several European languages.  This series is indexed at Podcast Index

A new series of "Global Sanha Podcasts" has now started and transcripts and translations can be accesses via the Global Sangha Index.

The most recent audio podcasts are here

Blog Posts

Thatcher Woods

Posted by Robert Joshin Althouse on January 16, 2021 at 19:08 0 Comments

Winter Beauty

Posted by Tineke Osterloh on January 12, 2021 at 14:43 0 Comments

Thatcher Park

Posted by Robert Joshin Althouse on January 11, 2021 at 1:40 0 Comments

Morton Arboretum

Posted by Robert Joshin Althouse on January 5, 2021 at 16:25 0 Comments

© 2021   Created by David Brazier.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service